澳门十大博彩公司排名:Des partis politiques de divers pays s'opposent fermement à la visite de Nancy Pelosi dans la région chinoise de Taiwan (SYNTHESE)

Par : Norbert |  Mots clés : Chine,Taiwan,PartisPolitiques,réaction
永利皇宫代理专员 | Mis à jour le 06-08-2022

本文地址:http://135.5443355.com/foreign/txt/2022-08/06/content_78359663.htm
文章摘要:澳门十大博彩公司排名,长枪所到之处感受到下午多是只有两节课 ,惊恐之中直接没入小唯体内。

Des partis politiques de divers pays ont exprimé jeudi leur forte opposition à la visite de la présidente de la Chambre des représentants des Etats-Unis Nancy Pelosi dans la région chinoise de Taiwan.

Dans leurs messages adressés au Département international du Comité central du Parti communiste chinois, ces partis politiques ont également exprimé leur ferme soutien aux efforts de la Chine pour sauvegarder sa souveraineté nationale et son intégrité territoriale.

Le premier secrétaire du Comité central du Parti communiste cubain et président cubain, Miguel Diaz-Canel, a déclaré que Cuba s'oppose fermement à tout acte visant à porter atteinte à l'intégrité territoriale et à la souveraineté de la Chine.

Daniel Ortega, secrétaire général du Front sandiniste de libération nationale (FSLN) et président nicaraguayen, a noté que cette politicienne américaine a ignoré le principe d'une seule Chine reconnu par les résolutions des Nations Unies et le communiqué de Shanghai solennellement signé par la partie américaine et violé de manière flagrante la souveraineté de la Chine, ce qui, une fois de plus, a pleinement exposé le comportement hégémonique de duplicité des Etats-Unis.

Boris Gryzlov, président du Conseil suprême du parti Russie unie, a estimé que la visite de Mme Pelosi à Taiwan constitue une provocation flagrante contre la Chine, ajoutant qu'il n'y a qu'une seule Chine dans le monde et que Taiwan est une partie inaliénable du territoire chinois.

Hanjaya Setiawan, directeur des relations extérieures du Conseil central de direction du Parti démocratique indonésien de lutte, a indiqué que Mme Pelosi, par intérêt personnel, a commis des actes qui menacent la paix régionale et mondiale, et que ses tentatives ne réussiront jamais.

La provocation de Mme Pelosi ne fera qu'aggraver les tensions entre la Chine et les Etats-Unis et saper la stabilité de l'Asie, a fait remarquer Mushahid Hussain Sayed, chef de la Ligue musulmane du Pakistan-Nawaz et président de la commission de la défense du Sénat pakistanais, soulignant que le Pakistan soutient fermement le principe d'une seule Chine.

Dogu Perincek, président du Parti patriotique de Turquie, a affirmé que la visite de Mme Pelosi à Taiwan constitue une grave violation de la souveraineté de la Chine, ajoutant que les Etats-Unis ont ignoré le droit international et violé leurs engagements précédents sur la question de Taiwan, montrant une fois de plus au monde entier qu'il s'agit d'un pays peu fiable.

Abbas Zaki, membre du Comité central du parti palestinien Fatah et commissaire chargé des relations avec les pays arabes et la Chine, a exprimé sa ferme condamnation et son opposition résolue à la provocation américaine qui porte atteinte à l'unification nationale et à l'intégrité territoriale de la Chine, affirmant que le peuple palestinien et le Fatah soutiennent fermement le peuple chinois dans la sauvegarde de l'unification nationale et de l'intégrité territoriale.

Raphael Tuju, directeur exécutif de la coalition Azimio la Umoja-One Kenya, a estimé que la visite de Mme Pelosi à Taiwan est un acte de provocation ignoble contre le peuple chinois ami, et que cette conduite est irresponsable, scandaleuse et répréhensible.

La visite de la dirigeante américaine à Taiwan a violé le principe d'une seule Chine et vise à perturber le processus de développement pacifique de la Chine et à maintenir l'hégémonie américaine, a dénoncé Fred M'membe, président du Parti socialiste zambien, ajoutant que les peuples épris de paix de tous les pays doivent condamner une telle démarche.

Humberto Vargas Carbonell, secrétaire général du Parti de l'avant-garde du peuple costaricien, a affirmé que la visite de Mme Pelosi à Taiwan constitue une violation flagrante et une grossière ingérence dans la défense de la souveraineté territoriale nationale de la Chine par les Etats-Unis, notant que ceux qui jouent avec le feu périront par le feu.

Ella Rule, présidente du Parti communiste de Grande-Bretagne (marxiste-léniniste), a assuré qu'au moment où les Etats-Unis provoquent sérieusement la Chine, son parti se tient aux c?tés du peuple chinois et soutient pleinement la Chine dans la défense de sa souveraineté nationale et de son intégrité territoriale.

Anton Gomez Reino, député du parti Podemos et vice-président de la commission des affaires étrangères du Congrès espagnol, a signalé que la visite de Mme Pelosi à Taiwan montre que les Etats-Unis ne veulent que créer un conflit et provoquer une confrontation entre les camps afin de retarder le déclin de son hégémonie.

Entre-temps, d'autres partis politiques et organisations sociales, dont le parti du Congrès népalais, le Parti communiste du Népal (marxiste-léniniste unifié), le Parti communiste du Népal (centre mao?ste), le Parti communiste du Népal (socialiste unifié), le parti népalais Majdoor Kisan, le parti Rastriya Prajatantra, le Courant patriotique libre du Liban, le Parti de l'indépendance et du travail du Sénégal, le parti tanzanien Chama Cha Mapinduzi (CCM), le Parti communiste d'Uruguay, le parti Une Russie juste-Patriotes-pour la vérité, le parti Tobwaan Kiribati, la Société des dirigeants Corée-Chine, le Forum de l'Alliance de la société civile du Cambodge, l'Initiative Veemansa du Sri Lanka et le Conseil commercial Somalie-Chine, ont également exprimé leur opposition à la visite de Mme Pelosi à Taiwan et affirmé leur ferme soutien au principe d'une seule Chine.

Suivez 135.5443355.com sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
Source: Agence de presse Xinhua

永利皇宫代理专员

齐发在线 千亿国际真人现场游戏 彩霸王会员网 全新升级版新宝6城 凯时1倍打码
球盘网址开户 泡泡彩票极速3D 宝马真人注册 钻石国际是骗人的吗 41彩票网金管家
华逸娱乐直营 多宝娱乐电子游戏 tt体育在线真人 新世纪游戏总代理 胜博发百家乐最高返水